Enzo, 11 ans, sixième 11

Elisabeth Brami, Joëlle Ecormier

Nathan

  • Très agréable

    Enzo, vient d'avoir 11 ans et il rentre en sixième. Il est angoissé à cette idée car il est légèrement superstitieux... les 11 qui jalonnent cette nouvelle année lui seront-ils profitables ?

    Ce roman m'a beaucoup touchée. L'histoire est plus profonde qu'il n'y parait aux premiers abords. On fait la connaissance d'Enzo, qui est angoissé à l'idée d'entrer au collège. Car comme il le dit, avant il faisait parti des "grands" de l'école et le voilà rabaissé au niveau des "petits" du collège. Mais heureusement, il va faire la rencontre de personnes très précieuses. Celles-ci vont permettre à Enzo d'ouvrir les yeux sur le monde et de mettre ses inquiétudes en sourdine, de s'apercevoir qu'il y a bien plus grave dans la vie qu'une entrée en sixième.

    En conclusion, ce livre est à mettre entre toutes les mains, c'est un bel hymne à la vie et à la solidarité. À recommander aux petits lecteurs qui s'apprêtent à rentrer en sixième, cela permettra sans doute d'atténuer leurs anxiétés vis-à-vis du collège et ils passeront un bon moment de lecture.