Encre sympathique
18,40

«Et parmi toutes ces pages blanches et vides, je ne pouvais détacher les yeux de la phrase qui chaque fois me surprenait quand je feuilletais l’agenda : "Si j’avais su…" On aurait dit une voix qui rompait le silence, quelqu’un qui aurait voulu vous faire une confidence, mais y avait renoncé ou n’en avait pas eu le temps.»


Beaumarchais, un aventurier de la liberté
20,70

" C’est le prince du En Même Temps, cette stratégie qui, quoi qu’on pense n’est pas moderne : c’était déjà la devise du XVIIIe siècle. Musicien, courtisan, financier, promoteur immobilier, industriel, espion, armateur, auteur d’oeuvres tantôt géniales, tantôt très oubliables, éditeur de Voltaire, il devient révolutionnaire malgré lui. Trop gourmand pour ne pas TOUT vivre à la fois. Et trop joyeux de toutes ces aventures pour en ressentir de la fatigue. Comme l’écrivait Fernando Pessoa, n’être qu’un est une prison."
  E.O.


Bibliothérapie, 500 livres qui réenchantent la vie

500 livres qui réenchantent la vie

Hachette Pratique

26,39

Et si les livres avaient de merveilleux pouvoirs magiques pour soigner vos chagrins et vos blessures ?

Et si la littérature pouvait vous faire rire, voyager, aimer, pardonner ?

Dans ce livre, Héloïse et Tatiana du blog Peanut Booker vous prescrivent:
 

•  500 livres qui font du bien pour guider vos humeurs grâce à des textes inspirants, drôles, apaisants, consolants.
 

• Près de 20 témoignages de personnalités qui ont accepté de partager avec vous les livres qui les ont le plus touchées.
 Traitement garanti sans effet secondaires!



AVEC LES COUPS DE COEUR DE :
ISABELLE ADJANI - DOMINIQUE BONA - MICHEL BUSSI - CLAIRE CHAZAL - HÉLÈNE DARROZE - GRÉGOIRE DELACOURT - FRANÇOIS-XAVIER DEMAISON - STEPHANE DE GROODT - CHRISTIAN LACROIX - INÈS DE LA FRESSANGE - ALEXANDRE JARDIN - PATRICE LECONTE - NICOLAS MATHIEU - FRANÇOISE NYSSEN - SARAH OURAHMOUNE - AUDREY PULVAR - CHARLOTTE DE TURCKHEIM - CÉDRIC VILLANI


Dans le miroir de Valeria
19,55

La suite trépidante des aventures de Valeria et de sa bande d'amies
Valeria, qui s'est séparée d'Adrian, est tombée dans les bras de Victor. Mais, après un début de relation enflammée, elle commence à s'interroger... A-t-elle fait le bon choix  ?
Heureusement, ses amies de toujours sont là, à qui elle peut se confier. Et réciproquement. Car Lola, elle aussi, se pose des questions. Est-elle encore amoureuse de Sergio, l'homme qui a plaqué sa fiancée pour elle, avant qu'elle le rejette ? Carmen, de son côté, semble heureuse d'avoir enfin franchi le pas avec Barto, même si elle pressent que la mère de ce dernier va se montrer envahissante... Seule Nerea semble garder le cap et la tête froide. Mais les apparences sont souvent trompeuses...
Valeria a aussi une autre source d'inquiétude. Elle vient enfin de terminer son deuxième roman. Elle en est satisfaite et son éditeur est enthousiaste. Mais comment ses amies réagiront-elles quand elles découvriront leurs histoires de cœur et leurs ébats intimes étalés au grand jour ? En attendant, les quatre amies sont de nouveau réunies et s'apprêtent à sortir faire la fête.
C'est drôle, c'est vif, ça pétille et ça passe aussi vite qu'une soirée entre filles. On s'est à peine embrassées qu'il est déjà l'heure de se quitter.


L'Écho du temps - Grand Prix de Littérature Américaine 2019
24,73

GRAND PRIX DE LITTÉRATURE AMÉRICAINE 2019 

«  J’ai grandi à Chesterfield County en Virginie. Au bout de ma rue, je pouvais apercevoir un champ et les ruines solitaires d’une plantation, datant d’avant la Guerre Civile, qui se détachaient au milieu de la banlieue en expansion de Richmond. Une image qui m’habite encore aujourd’hui.  »
Cette plantation est au centre du second roman de Kevin Powers, dans lequel il tente d’approcher la vérité de ceux qui y ont vécu. Nul n’a jamais su par exemple ce qu’il était advenu d’Emily Levallois. A-t-elle péri en 1865 dans l’incendie criminel de la plantation, dont elle est la coupable désignée, et qui a causé la mort de son esclavagiste de mari ? Ou bien a-t-elle réinventé sa vie ailleurs, comme le suppose la rumeur. L’Histoire ne le dit pas, laissant au romancier le soin d’en décider.
L’Histoire ne dit pas plus ce que sont devenus Rawls et Nurse, ce couple d’esclaves affranchis dont le destin est intimement lié à la plantation.
Des années plus tard (dans les années 1950), à Richmond, un vieil homme cherche lui aussi à retracer sa propre histoire. De ses origines il ne sait rien, sinon qu’il a été recueilli par Miss Dolores à l’âge de trois ans, après qu’elle l’ait trouvé devant sa porte, avec ce mot  : «  Suffolk, Virginie 1866. Je m’appelle Georges. J’ai presque trois ans. Prenez soin de moi.  »
À travers les destins croisés de ces personnages à la dérive, Kevin Powers replonge dans l’histoire violente et déchirée du Sud et explore la question du sens de la vie.  Quelle empreinte sur la terre laissons-nous derrière nous  ?