Memorial Drive
EAN13
9782823617351
Éditeur
Éditions de L'Olivier
Date de publication
Collection
Littérature étrangère (L'Olivier)
Langue
français
Fiches UNIMARC
S'identifier
Indisponible

Autre version disponible

« Quand j’ai quitté Atlanta en jurant de ne jamais y revenir, j’ai emporté ce
que j’avais cultivé durant toutes ces années : l’évitement muet de mon passé,
le silence et l’amnésie choisie, enfouis comme une racine au plus profond de
moi. » Memorial Drive raconte deux quêtes d’indépendance. L’une, celle de
Gwendolyn, la mère, échouera, se terminant dans la violence la plus
inacceptable. L’autre, celle de Natasha, la fille, sera une flamboyante
réussite. Elle deviendra une écrivaine reconnue, Poet Laureate à deux
reprises, puis récompensée par le prestigieux prix Pulitzer. Tout commence par
un mariage interdit entre un homme blanc et une femme noire. Leur fille
métisse, Natasha, apprend à vivre sous les regards réprobateurs. Sa peau est
trop claire pour les uns, trop foncée pour les autres. Lorsque Gwendolyn
quitte son mari, elle pense s’affranchir, trouver enfin la liberté. Mais Joel,
vétéran du Vietnam épousé en secondes noces, se révèle un manipulateur né,
irascible et violent. Elle parvient malgré tout à le quitter. Rien ne pourra
enrayer la spirale tragique du destin de Gwendolyn : elle meurt en 1985, tuée
par balle. Le meurtrier : Joel, dit « Big Joe ». Dans un récit intime
déchirant, Natasha Trethewey affronte enfin sa part d’ombre. Pour rendre à sa
mère, Gwendolyn Ann Turnbough, sa voix, son histoire et sa dignité.
S'identifier pour envoyer des commentaires.