Manon B.

Dernier commentaire

Herve Chopin Ed

21,85
15 juillet 2020

La mère d'Eva le sait, l'a toujours su, Eva n'est pas Eva, mais Alessandro. Depuis sa plus tendre enfance, enfermé dans le mauvais corps, enfermé dans le déni des autres.
Sa mère nous raconte son histoire, son parcours jusqu'au moment tant attendu de l'opération.
Un roman juste et très émouvant qui parle du genre, de famille, d'amour, de la vie.