Pascale B.

Roman

Albin Michel

25,18
26 mars 2021

Destin tragique

Saint-Nazaire, au pied d'un pont entre deux rives, le corps sans vie de Franck Rivière, jeune espoir du football local.
Apparemment un suicide mais le capitaine de police, Marc Ferré, doute....
Retour au pays de Julia, soeur du défunt, renouant avec les siens et un amour de jeunesse.

S'ensuit une enquête laborieuse au sein d'une famille en opposition ; décryptant les malversations sportives et révélant des enjeux sociaux et leurs conséquences sur un adolescent opportuniste.

Le récit d'Emmanuel Grand est à la fois noir et émouvant, emprunt d'un canevas sociale déjouant les règles.
Malgré une prose très descriptive, l'histoire est bien écrite et captivante jusqu'au dénouement.

23 mars 2021

Dédale historique

Et si plutôt que de choisir la Palestine en 1904, le mouvement sioniste des origines avait choisi une colonie au cœur de l’Afrique… Changer un détail du cours de l’Histoire donne matière à redécouvrir notre Histoire mondiale irrémédiablement déviée.

L'histoire commence à la manière d’un thriller par le parcours chaotique de Lior pour retrouver sa nièce, qui va plonger le lecteur dans une forme de confusion et le faire évoluer dans l’étrange, car Lavie Tidhar utilise la fiction pour évoquer la réalité.

Ce récit utilise trois points de vue narratifs pour évoquer l’identité du peuple juif, sa place dans le monde à partir d’une anecdote historique véridique, sous forme d’une intrigue prenante. La dimension fantastique n’exclue pas la réflexion politique face à la collision des mondes et de leurs perspectives.

Cette méditation historique sur l'état d'Israël est très surprenante du point de vue du montage, il ne faut pas chercher à tout saisir mais se laisser guider une écriture rythmée riche en aventures sans perdre de vue la nature humaine et ses croyances.

Pour lecteurs avertis.

Roman

Stock

23,00
21 mars 2021

« Ma sœur est un trou noir »

Sheela, écrivaine de livres illustrés pour enfants, fuit Oxford avec ses deux filles inséparables, Septembre et Juillet, après un drame au lycée et se réfugie dans une bicoque chancelante du Yorkshire.
Juillet raconte sa relation fusionnelle, presque gemellaire, avec sa sœur, leur solidarité à braver les interdits, la nouvelle maison, leurs premiers émois. Elle reste cependant l’ombre de son aînée de 10 mois qui garde sur elle une emprise parfois cruelle sous prétexte d’une protection sans faille. La mère, dépressive, reste transparente face à cette relation.

Le point fort de la narratrice est de nous dévoiler parcimonieusement et de manière déroutante l’univers des sœurs, vers un dénouement qui unie souffrance et délivrance. Son style énigmatique manipule le lecteur pour mieux le conquérir.
Cette originalité d’écriture est une réussite.

«Ma sœur est une tornade ; ma sœur est un arbre qui tombe ; ma sœur est le dernier paquet de chips ; ma sœur est une grasse matinée interminable ; ma sœur est la dernière maison dans la rue » La plupart du temps, elle est juste notre mère, ce qu’une table est à deux chaises. »

Roman

Actes Sud

26,45
17 mars 2021

Dommage que de grandes lettres nous cachent cette incroyable couverture !...

Orphelins de mère très jeunes, puis de père à la suite d'une tornade qui a dévasté leur maison, une fratrie de 3 sœurs et un frère survivent dans leur caravane de Mercy, Oklahoma.
L’aînée se dévoue et assume leur foyer ; Turker perd la raison et s’enfuit porté par une grande cause animale aux dépens du règne humain. Blessé, traqué, animé par la soif d’agir, il entraîne Cora, la benjamine, dans sa cavale à travers l'Ouest des États-Unis, l’impliquant dans son engagement écoterroriste.

Dans ce récit poignant et trépidant, le monde animalier et la nature sont à l’honneur mais aussi la connivence de la fratrie. Sous tension, Cora se retrouve en étau entre une sœur aînée maternelle et un frère qu’elle idéalise depuis toujours.

La radicalisation de Tucker est-elle la solution contre la mainmise de l’homme sur la nature ? Jusqu’où sa fougue l’emportera ?

Même si ce roman est vecteur de messages, il est conduit comme une véritable aventure dont l’intrigue est bien construite et agréable à lire.

13 mars 2021

Invitation à la lecture

Conséquence du déclin des lecteurs masculins, voici l'histoire du dernier des lecteurs, seul homme parmi les femmes à partager la même passion pour la lecture.
Face à ce constat, il va chercher désespérément à rallier les hommes à la cause du livre.

Manifeste ? essai ? récit ? Fiction ? Hommage au Livre ? aux femmes ?
Peu importe, cet écrit est malicieux, parfois caustique ; l'humeur est toujours légère.