Nos éclats de miroir

Nos éclats de miroir

Florence Hinckel

Nathan

  • par (Libraire)
    23 février 2019

    Nos éclats de miroir

    Cléo a quatorze ans et onze mois et comme Anne Frank, elle écrit un journal intime. D'ailleurs Anne écrit à Kitty et Cléo, jouant le rôle de Kitty écrit à Anne. Cléo est très émue par le destin d'Anne et quand elle raconte ses "malheurs" quotidiens, elle relativise toujours en pensant à Anne si vivante, si souriante et pourtant partie dans les camps.

    Une surprise très "girly", au premier abord, avec cette dominante de rose, mais en débutant la lecture, le lecteur est amené à faire une très belle découverte. Ecrire à quelqu'un qui ne vous lira jamais fait ressortir une sincérité sans borne et sublime le texte, le rend d'autant plus touchant. Il y a tellement de phrases, de pensées magnifiques à retenir, à surligner dans ce court roman...

    Un roman feelgood qui retiens les bons instants de la vie et fait traverser par sa lecture un torrent d'émotions.


  • par (Libraire)
    9 février 2019

    Florence Hinckel pose ses mots, à la fois justes et poétiques, sur ces problèmes d'ado.
    L'amitié, les garçons, la confiance en soi, la famille, la séparation..
    Un roman intime et d'une extrême beauté

    Aude


  • par (Libraire)
    9 février 2019

    Florence Hinckel pose ses mots, à la fois justes et poétiques, sur ces problèmes d'ado.
    L'amitié, les garçons, la confiance en soi, la famille, la séparation..
    Un roman intime et d'une extrême beauté

    Aude


  • par (Libraire)
    6 février 2019

    Le journal de Cléo

    Dans son journal, Anne Frank écrivait à Kitty. Cléo a presque 15 ans quand elle décide d'écrire son propre journal sous la plume de Kitty.
    Orpheline de père depuis l'âge de 4 ans, elle vit avec sa mère et sa sœur aînée.
    Elle guette les sourires trop rares de sa mère qui a des absences dans le regard et fugues parfois des nuits entières.
    de janvier à avril, nous suivons la vie de cette adolescente qui est seule et semble fragile.
    l'auteure nous livre un roman sensible, "fictif, saupoudré d'expériences et de ressentis réels".


  • par (Libraire)
    2 février 2019

    Florence Hinckel a encore frappé !!!

    Après Le Grand saut, voici un nouveau roman de Florence Hinckel.


  • par (Libraire)
    27 janvier 2019

    "Chère Anne... je vais te parler de nos éclats de miroirs."

    Cléo a 15 ans et elle adore écrire. 2 mois et demi avant le jour où Anne Frank a écrit sa dernière lettre, Cléo décide de commencer son propre journal qu'elle dédie à son écrivaine préférée.
    Elle lui détaille alors ses journées et le mal-être qu'elle ressent au quotidien.
    Un mélange de sentiment anime la jeune adolescente qui peine à trouver sa place dans un monde qui ne l'a considère plus comme une enfant mais davantage comme une adulte.
    Elle se sent inférieure aux autres, elle se sent transparente.
    Face à son miroir, elle ne sait pas qui elle est, elle ne comprend rien à la complexité du monde qui l'entoure.
    Et quand elle rentre à la maison, ce n'est pas mieux.
    Mais elle ne se plaint jamais car après tout Anne Frank a vécu la guerre, elle. Elle a dû passer son adolescence enfermée, loin des enfants de son âge.
    Cléo n'a pas le droit de se plaindre. N'est ce pas ?


  • Jolie lecture

    Nos éclats de miroir, c’est le journal intime de Cléo. Elle y dialogue avec Anne Frank – son modèle – en prenant le pseudonyme de Kitty. Elle lui confie tout de sa vie, ses doutes, ses regrets, ses peurs, ses joies… On lit toutes ses pensées, on partage son quotidien à travers ses écrits.

    Entre sa mère dépressive depuis la mort de son mari, sa meilleure amie qui semble prendre plaisir à la rabaisser continuellement, sa grande sœur qui cache sa vulnérabilité sous une carapace et Dimitri, son amour d’enfance, qui s’est éloigné sans raison… On peut dire que sa vie n’est pas rose.

    Au fur et à mesure que l’histoire avance, on la voit changer, prendre confiance en elle et s’affirmer. Elle prend conscience de ce qui ne tourne pas rond dans son entourage, dans sa vie, et au lieu de continuer à subir toutes ces charges négatives, elle prend les rênes en mains et fait bouger les choses.

    En conclusion, Florence Hinckel nous offre une histoire touchante et intime. On s’invite dans le quotidien de Cléo, on apprend à la connaître et la voir mettre un grand coup de pied dans la fourmilière fait un bien fou ! De plus, le dialogue avec Anne Frank permet de relativiser la crise et les problèmes modernes que rencontre la jeune fille.


  • par (Libraire)
    22 janvier 2019

    Dans son journal intime, Cléo rédige des lettres qu'elle adresse à Anne Frank, son auteure préférée. En attendant ses 15 ans, 1 mois et 20 jours, âge de la mort d'Anne Frank, Cléo va raconter des brides de sa vie, toutes les similitudes qu'elles ont en commun elle et Anne, à des époques bien différentes. À travers des éclats de miroir, leurs deux vies s'entremêlent. C'est un doux récit, sensible, écrit avec beaucoup de délicatesse.
    Justine