Conseils de lecture

Albin Michel

26,34
par (Libraire)
20 octobre 2017

Bakhita est née au Darfour dans les années 1860, elle grandit dans un petit village entourée
de sa famille jusqu’au jour où elle est enlevée par des négriers qui vont faire d’elle une esclave. Elle va connaître ensuite différents maîtres qui vont lui faire subir les pires sévices …
Un jour alors qu’elle est devenue adolescente elle est rachetée par le consul d’Italie et sa vie va en être bouleversée .
Inspirée d’une histoire vraie l’auteur nous restitue avec vérité et émotion le surprenant parcours de cette femme qui bien qu’elle fut longtemps considérée soit comme une simple marchandise ou plus tard comme « objet » de propagande, sera une personne d’une grande bonté qui tout au long de sa vie aimera et protégera les enfants ou les gens qu’elle côtoiera.
C’est un livre bouleversant qui met en lumière l’histoire d’une esclave déclarée une sainte en l’an 2000 mais qui pour moi m’apparaît comme une belle personne qui malgré toutes ses humiliations et ses traumatismes a toujours cru en son destin et surtout en son humanité !!!


Héloïse d'Ormesson

25,30
par (Libraire)
23 mars 2015

Quelle histoire !

L'histoire, ou plutôt la rencontre de trois femmes, que tout pourrait opposer. L'une est une épouse et duchesse de haut-rang. L'autre une veuve dont le passé trouble alimente les plus folles rumeurs. Et la dernière une jeune femme, baignée dans la foi au point de renoncer à l'amour. Toutes trois, mais pour des raisons bien différentes, souhaitent participer au Bazar de la Charité. Et c'est lors de cet incendie que leurs destins seront scellés. Lire ce roman c'est plonger au cœur de Paris au XIXème siècle. Les descriptions des endroits, des personnages, de l'incendie nous donne l'impression d'y être. Un vrai bonheur de lecture ! Un vrai coup de cœur !